Actualités 1

Finale à Paris pour 2 lycéens

Par admin andre-chamson-le-vigan2, publié le dimanche 6 février 2022 09:10 - Mis à jour le lundi 7 février 2022 09:51
Diplomes Olympiades de physique.png

LE LYCEE ANDRE CHAMSON EN FINALE AUX OLYMPIADES DE PHYSIQUE : DENOUEMENT

Ce vendredi 28 janvier , les élèves de TG2 Jules Pechard et Ylan Hernandez-Motte, accompagnés de leur professeur encadrant M. Magnoux , ont pris le train pour rejoindre le campus de l’université Paris-Saclay, où se déroulait la phase nationale des Olympiades de Physique. Ils sont restés sur place, deux nuits, hébergés et nourris par les organisateurs de ce concours.

 

 

 

 

 

Le lendemain matin , les deux élèves ont présenté leur sujet intitulé « la légende des tourbillons » au jury composé d’Alain Cano et de Geneviève Ponsonnet ( professeurs de physique-chimie de l’académie de Versailles ), d’Alain Fontaine ( chercheur CNRS, Institut Louis Néel) , de Maud Chareyron ( professeur agrégé , « CultureSciences-physique »), d’Erwan Beauvineau et de Delphine Chareyon ( IA/IPR de physique-chimie de l’académie de Versailles) , de Thomas Hélie ( chercheur CNRS, IRCAM) , de Fabien Kéfélian ( enseignant-chercheur à l’université de Nice) et enfin de François Naulin ( enseignant-chercheur en physique à l’université Paris-Saclay).

 

 

 

 

 

Ils ont exposé leurs travaux sur l’étude expérimentale de différents facteurs influant sur le temps d’aspiration par un tourbillon d’un liquide ( généré par un agitateur magnétique) d’une bille , à savoir la distance de lâcher par rapport au centre du vortex, la vitesse de rotation de l’aimant et la viscosité du liquide. Ils ont connu quelques soucis avec leur expérience devant le jury ( un grand classique pour ceux qui se sont déjà prêtés à un tel exercice …), mais ont su garder leur sang-froid.

 

 

 

 

Après quarante minutes de présentation et de questions, les deux élèves ont rejoint les autres équipes et leur stand pour présenter leur travail au grand public.. Ce fut l’occasion pour eux de découvrir les autres thèmes abordés : l’effet Magnus, l’étude du réchauffement d’élastiques après plusieurs étirements, les feux de Saint Elme , l’arc-en-ciel…

 

 

 

 

Après une conférence sur l’historique de la nanoélectronique , présentée par la marraine Sylvie Retailleau ,présidente de l’Université Paris-Saclay, commença la cérémonie des remises de prix. Pour une première participation, le lycée viganais ,face à des établissements de grandes métropoles bien rodés, a terminé dans la série trois.

 

 

 

 

 

Les deux élèves et leur professeur ont reçu des livres de science et une invitation pour visiter l’Institut d’Optique à Paris-Saclay.

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche , avant de reprendre le TGV pour rejoindre leurs foyers méridionaux respectifs, les protagonistes ont profité de la matinée pour improviser une randonnée pédestre urbaine cadencée dans Paris , pour voir ou revoir certains lieux ou monuments : le centre Pompidou , l’hôtel de ville, l’île de la Cité , la Sorbonne, les lycées Louis Legrand et Henri IV , ULM, le Panthéon, les Invalides,l’Assemblée Nationale, la Tour Eiffel , l’Arc de Triomphe et les Champs Elysées.

Retour à la gare Saint-Roch de Montpellier, à 21H30, avec espérons, la tête pleine de bons souvenirs.

D.MAGNOUX